Etude diagnostique

ACSM-FRANCE vous appuie dans votre démarche de maîtrise technique et budgétaire. Nous accompagnons les maîtres d’œuvre et les maîtres d’ouvrage dans l’élaboration d’une stratégie de remise en conformité ou de maintien de vos ouvrages au travers des études diagnostiques et de faisabilité.

Ces études doivent permettre de donner une orientation technique au projet et de mettre au point une véritable stratégie de réhabilitation, de renforcement, de réparation ou de traitement en ayant pour finalité :

 

  • de définir la nature et le contenu des travaux à réaliser,

  • de faire une estimation de l’enveloppe budgétaire,

  • de décomposer les travaux en lots distincts si nécessaire,

  • de rédiger les pièces de consultation à l’attention des entreprises (cahiers des clauses techniques particulières, cahiers des clauses administratives générales ou particulières).

 

La nature et le contenu de ces études peuvent revêtir des caractères relativement différents en fonction des besoins du client, des caractéristiques du projet, de l’état sanitaire des ouvrages ou des parties d’ouvrages ou du type d’ouvrages (bâtiments ou infrastructures).

Nous pourrons ainsi proposer tout ou partie des prestations suivantes :

 

 

Etudes de remise aux normes règlementaires propres aux bâtiments

 

  • Etude structurelle. Bilan du fonctionnement structurel de l’existant et proposition de renforcement au regard du projet.

  • Audit règlementaire des bâtiments : Etat des lieux général, audit du bâti, audit des équipements techniques et de leur utilisation, synthèse de l’état de l’existant, proposition d’améliorations au regard de la règlementation. Etude de coût des travaux d’amélioration.

  • Etude de la gestion des déchets dans le cadre de travaux de déconstruction, de dépollution de site.

 

Etude de traitements des pathologies sur ouvrages

 

  • Pathologies liées à un sous-dimensionnement structurel au regard de l’utilisation de l’ouvrage, et nécessitant un renforcement ponctuel, général ou un remplacement de(s) structure(s),

  • Pathologies liées à un défaut d’étanchéité du clos ou couvert pour les bâtiments, de parements d’infrastructures (étanchéité des ponts routes, des ouvrages de rétention d’eau)

  • Pathologies liées à la dénaturation des matériaux de la construction aux contacts d’un environnement agressif :

Dégradations exogènes :

 

Matériaux soumis au vieillissement UV (polymères et composites),

Matériaux soumis à des cycles thermiques importants,

Matériaux soumis à une forte hygrométrie,

Attaques xylophages (bois),

Processus de « corrosion » des bétons par carbonatation,

Attaque des métaux par les ions chlorures,

Dégradation des ouvrages au contact avec des eaux, les gaz, les produits issus de l’industrie chimique…

 

Dégradation endogène :

 

Alcali-réaction, réaction sulfatique des bétons,

Non-conformité des produits au regard de la règlementation, des spécifications d’utilisation ou de mise en œuvre...